Radiographies

Corps Entier

Radiologie Conventionnelle

 

La radiologie conventionnelle fait appel aux propriétés des rayons X, atténués selon le type de tissus rencontré.

La radiologie conventionnelle est l’examen de référence pour les maladies du thorax, des os et des articulations, et pour certaines pathologies abdominales.

 

 

 

 

Nous parlons le plus souvent de radiographie, celle-ci utilise des rayonnements à très faible dose. Ces rayons sont émis par un faisceau et absorbés par le tissu de l’organisme. Après avoir traversé l’organe, les rayonnements sont ensuite recueillis sur une plaque photosensible qui se trouve derrière le patient. Cette plaque photosensible donne un cliché radiographique.

 

 

 

Ainsi, les organes n’apparaissent pas avec le même contraste sur le cliché et seront reconnus en fonction de la densité du contraste:

  • Les structures osseuses ont une plus forte capacité à absorber les rayons X ; elles apparaissent en blancs ou opaques sur le cliché radiographique
  • Les parties molles (muscles, peau, muqueuses, nerfs) sont d’une couleur grise ou moins foncé
  • L’air ou les organes aériques comme les poumons apparaissent plus sombres et sont de couleur noire, car ils laissent facilement passer les rayons X.

 

 

 

Crise Sanitaire - COVID 19 - Continuité de Soins
En accord avec les recommandations gouvernementales, Imapôle Lyon-Villeurbanne maintient son activité, de manière totalement sécurisée, afin de permettre à tout un chacun de ne pas avoir de retard diagnostic, ni de perte de chance. Toutes nos équipes restent mobilisées. Vous pouvez nous joindre au téléphone ou prendre RDV en ligne.. Afin de respecter les consignes, merci de venir seul à votre RDV, muni d'un masque, et de respecter les règles de distanciation sociale. Pour minimiser le temps d'attente sur place, vos resultats seront à récupérer en ligne via notre site internet. Nous vous remercions pour votre compréhension ainsi que pour votre confiance. Merci pour votre aide. Bien à vous.

Centre de préférences de confidentialité