Les mammographies réalisées à Imapôle Lyon-Villeurbanne bénéficient toutes de la double lecture grâce à l’ Intelligence Artificielle.

Intelligence artificielle

➡️ Une exclusivité chez Imapole Lyon-Villeurbanne.

Imapôle Lyon-Villeurbanne est le 1er Centre d’Imagerie Privé de la Région Auvergne Rhône-Alpes a disposer de la solution d’Intelligence Artificielle iCad pour la détection de cancer du sein. 

 

1️⃣0️⃣0️⃣0️⃣❕ C’est le nombre de Mammographies réalisées mensuellement sur nos 2 sites Imapole Lyon-Villeurbanne qui bénéficient d’une double lecture IA en live grâce à iCAD et la solution ProFound 2D & 3D
✅ Confiance renforcée dans le Diagnostic et le suivi.

L’IA facile au service des patients 👌🏻

 

Dépistage du cancer du sein : l’Intelligence Artificielle mise à contribution

Le cancer du sein est le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme. En France, une femme sur huit risque de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Le dépistage précoce reste la meilleure arme contre la maladie. 60 % des cancers du sein sont détectés à un stade précoce. Plus un cancer est dépisté tôt, plus les chances de guérison sont élevées. La détection d’un cancer du sein à un stade peu avancé de son développement permet de le soigner plus facilement mais aussi de limiter les séquelles liées à certains traitements.

Dans le cas du cancer du sein, l’imagerie médicale conjuguée à l’intelligence artificielle permet un meilleur dépistage. L’imagerie médicale est encore plus performante grâce à la mammographie numérique. Un nouvel outil de détection est testé en région lyonnaise où deux centres viennent de s’équiper. Après l’hôpital Lyon-Sud, le Médipôle de Lyon-Villeurbanne s’équipe à son tour de ce nouveau dispositif.

C’est un nouveau logiciel qui permet une meilleure détection des anomalies. Jusqu’à présent, les radiologues se fiaient à leurs observations et à leur expérience. Ce nouvel outil « entoure les lésions détectées. Pour chaque lésion, il va donner un pourcentage de risque que la lésion soit un cancer. Il va également nous donner un pourcentage de risque global de cancer pour la patiente en fonction de son âge, de son type de seins et des lésions détectées », explique le docteur Rafaële Baulieux-Vautrin. L’IA va-t-elle mettre au rancart les praticiens? Ce médecin radiologue, spécialiste de sénologie se veut rassurante : « l’intelligence artificielle ne peut pas remplacer l’oeil du spécialiste, c’est une aide à la détection. »

Ce soutien par les algorithmes a été rendu possible par la compilation de millions de données médicales sur le cancer du sein. Un arsenal technologique qui a fait ses preuves. « Ce logiciel a été développé sur 5 millions de cas, dont 35000 cancers avérés, ce qui lui apporte une robustesse dans le diagnostic. L’idée, d’avoir la même qualité diagnostic, du matin au soir ! » résume Samir Lounis, directeur exécutif de l’Imapôle Lyon-Villeurbanne.

Reste qu’un dépistage mammaire régulier, tous les deux ans, est préconisé pour les femmes à partir de la cinquantaine.


#ai#radiologie#diagnostic

Imapôle Lyon-Villeurbanne, Acteur majeur de l’Imagerie Médicale

sur Lyon, Villeurbanne, et Decines.

 

 

SL

Nos autres actualités

Retrouvez nos articles et les nouveautés dans la section
actualités du site

Crise Sanitaire - COVID 19 - Continuité de Soins
En accord avec les recommandations gouvernementales, Imapôle Lyon-Villeurbanne maintient son activité, de manière totalement sécurisée, afin de permettre à tout un chacun de ne pas avoir de retard diagnostic, ni de perte de chance. Toutes nos équipes restent mobilisées. Vous pouvez nous joindre au téléphone ou prendre RDV en ligne.. Afin de respecter les consignes, merci de venir seul à votre RDV, muni d'un masque, et de respecter les règles de distanciation sociale. Pour minimiser le temps d'attente sur place, vos resultats seront à récupérer en ligne via notre site internet. Nous vous remercions pour votre compréhension ainsi que pour votre confiance. Merci pour votre aide. Bien à vous.